Conseiller municipal

Depuis le 28 juin 2020, je suis élu de la ville de Nantes. Sur cette page je vous fais état des mandats que j’occupe, des responsabilités liées, de l’indemnité que je touche, …

Responsabilités

A la ville de Nantes, mon titre est « Adjoint du quartier Saint-Félix / Haut-Pavé et conseiller municipal en charge du bâtiment et de l’énergie ». Mon activité en tant qu’élu municipal s’axe donc autour de deux sujets : 

  1. Le quartier : aménagements, demandes des habitant.e.s, démocratie locale, gestions des services publics en local
  2. Énergie et bâtiment : la fourniture en énergie des bâtiment, la rénovation des bâtiments publics, les systèmes constructifs pour les bâtiments neufs, …

A la métropole de Nantes, je n’ai pas de « titre » mais une lettre de mission. Je m’occupe des politiques « Énergie et Climat ». C’est une délégation plutôt technique qui regroupe : 

  • les réseaux de chaleurs, d’électricité et de gaz,
  • la maitrise des énergies,
  • le développement des énergies renouvelables,
  • le suivi du Plan Climat Air Énergie Territorial
  • la rénovation énergétique de l’habitat
  • l’animation de dispositifs transversaux comme Cit’ergie
  • le développement des énergies renouvelables.

Indemnités et avantages de l’élu

Indemnité

En tant qu’élu, je touche une « indemnité », qui dépend du poste occupé. J’ai souscris à une complémentaire retraite (car la retraite des élus est très mauvaise) et après taxes les indemnités sont donc plus faibles que ce qui est voté en conseil :

  • Adjoint municipal : 1036,50 € net / mois
  • Élu métropolitain : 766,67 € net / mois

Il faut ensuite retenir le « reversement » au parti EELV, car c’est la principale source de revenu pour un parti comme EELV. Ce reversement est volontaire, mais relève d’un engagement moral, fait l’objet d’une défiscalisation et est fixé à partir d’un barème public, disponible sur le site d’EELV

  • Reversement : 232€/mois

Enfin, il faut ajouter une mutuelle, car les élus n’ont pas de mutuelle (ni chômage d’ailleurs, donc il faut faire attention) :

  • Mutuelle : 26,90€/mois

Cela me fait donc un revenu net de : 1544,27€

Les avantages en nature

Matériel : Téléphone portable, Forfait téléphonique, Ordinateur portable

Espaces : Un bureau à la mairie, accès au parking voiture devant la mairie, parking à vélo.

Moyens humains : Un.e secrétaire partagée avec plusieurs élus, des collaborateurs et collaboratrices de groupe, possibilité de demander une voiture avec chauffeur pour des déplacements (que je sollicite à peu près 1 fois tous les deux mois).

Abonnements médias : Un abonnement électronique à Presse Océan, Ouest France et la Gazette des Communes ainsi qu’un abonnement thématique de notre choix, j’ai choisi un magazine spécialisé dans l’environnement.

Autre (que je n’utilise pas) : Remboursement à 50% du forfait de transport en commun, possibilité d’emprunter un vélo à assistance électrique à la mairie.

Les Groupes politiques

Élu du groupe écologiste et citoyen

Au sein du conseil municipal et du conseil métropolitain, plusieurs groupes politiques se forment. Cela permet de travailler et d’évaluer les différentes délibérations avec un groupe de personnes qui ont la même approche que nous sur un grand nombre de sujets. En effet, les élu.e.s sont amenés à se prononcer sur tellement de sujets qu’il faut un espace collectif de réflexion pour savoir « Et sur ce sujet, on dit quoi ? On en pense quoi ?« . Transport, sexisme, voirie, énergie, logement, école, financement associatif, … un élu ne peut pas tout maitriser, donc un groupe politique est aussi un cercle de confiance, où certains développent une expertise thématique et sont capables de dire aux autres « sur ce dossier, je pense que telle position reflète au mieux nos valeurs« .

Certains groupes sont « dans la majorité », cela veut dire qu’ils sont majoritairement en accord avec le projet politique et qu’ils ont voté pour la maire ou la présidente en place. D’autres sont dans l’opposition.

Ces groupes vont généralement réunir des personnes issues d’un même parti ou de plusieurs partis différents. De nombreux élu.e.s ne sont pas dans un parti, d’où l’expression « affilié » au PS ou à EELV : cela donne un repère sur la position du groupe, mais il ne s’agit pas de suivre la « ligne du parti » (si tant est qu’elle existe). Les sujets sont débattus en groupe.

Normalement, un groupe vote de la même manière une délibération (tous et toutes pour, contre, ou abstention), car cela donne de la force au groupe. Mais parfois il y a des votes différents (surtout à la métropole où chacun a des enjeux supplémentaires dans sa ville).

Liste des groupes à la ville

  • Elu.e.s groupe écologiste et citoyen (Affilié EELV1, G.E2, P.A3, AVEC4)
  • Élus Gauche Commune Nantes (PC5, GDS6 et G.S7)
  • Elu.e.s de l’Union Démocratique Bretonne
  • Nantes Citoyenne, Sociale et Écologique (Affilié PS8)
  • Élus Démocrates et Progressistes (Affiliés LREM9)
  • Mieux Vivre à Nantes (Affilié LR10)

Liste des groupes à la métropole

  • Elu.e.s groupe écologiste et citoyen (Affilié EELV, G.E, P.A)
  • Élus communistes
  • Elus Gauche NM (Affilié PS)
  • Gauche Citoyenne Sociale et Écologiste (composé des élu.e.s de Rezé, GDS et G.s)
  • Élus Démocrates et Progressistes (Affiliés LREM)
  • Union des Territoires et du Centre (Affilié droite)
  • Avenir Métropolitain (Affilié LR)
  1. EELV : Europe Ecologie Les Verts
  2. G.E : Génération Ecologie
  3. P.A : Parti Animaliste
  4. AVEC : Association de Veille Ecologiste et Citoyenne
  5. Parti Communiste
  6. Gauche Démocratique et Sociale
  7. Génération.s
  8. Parti Socialiste
  9. La République En Marche
  10. Les Républicains