Bureau des projets : Oui au pouvoir d’agir des habitantes et habitants !

( 2 minutes de lecture)

 

Le 3 avril 2021, ma collègue Catherine Bassani nous présentait une délibération sur le bureau des projets. L’occasion de soutenir cette initiative et de signaler notre impatience pour la suite !

Monsieur le 1er adjoint, mes chers Collègues,

Merci à Catherine Bassani pour la présentation de cette délibération. Il s’agit d’une délibération dont nous avons l’habitude puisque à chaque conseil, ou presque, des subventions sont attribuées via ce dispositif du bureau des projets. Prenons tout de même une minute pour nous rappeler ce dispositif, son intérêt, et surtout les évolutions salutaires qui arrivent.

Le bureau des projets mobilise des habitants et habitantes dans tous nos quartiers. Le dispositif est géré par des comités d’animation locaux, et il est autonome pour financer des projets du quartier.

Ce financement vient répondre à un véritable besoin du territoire, parfois quelque chose que les services ou les élus n’avaient pas vu, et ce sont les habitants et habitantes qui alors pointent ces besoins.

On l’entend, les habitants et habitantes ont l’envie et l’appétence pour participer aux changements de la ville. Dans ces projets on trouve un jardin partagé, une boîte à livre, un système d’aquaponie, ou une piétonisation … C’est un ensemble de petites briques qui participent au fait de créer une ville avec plus de lien social, plus de solidarité, plus d’écologie et finalement une ville plus heureuse !

Le bureau des projets est donc essentiel pour la ville : aussi bien pour financer concrètement des choses utiles sur les quartiers que pour développer le pouvoir d’agir des habitants et habitantes.

Sur le quartier Haut Pavé Saint Félix, dont je suis l’adjoint, des habitants se sont appropriés la place du 116eme régiment grâce au bureau des projets. Et aujourd’hui, sur ce projet comme sur d’autres il manque la suite, ce que les élus, services, habitantes et habitants attendent avec impatience : les budgets participatifs ! C’est dans notre programme, 1M€ par an en budget d’investissement, qui viendra compléter les dispositifs existants.

En quelques mots pour conclure : le pouvoir d’agir des habitantes et habitants est un sujet majeur de notre mandat, pour que chacun reprenne la main sur son quotidien et son environnement. Ce besoin sera évidemment amplifié quand nous sortirons de la crise.

Bravo aux équipes qui portent ce projet, et nous suivrons la suite avec impatience !

Je vous remercie de votre écoute.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *